Accueil Sommaire Etude tabulaire schema narratif

L’ÉCOLE DES FEMMES

Étude tabulaire

 
 
Arnolphe
Horace
Agnès
Alain
Georgette
Chrysalde
Enrique
Oronte
Notaire
I 1 X         X      
2 X     X X        
3 X   X (X) (X)        
4 X X              
II 1 X                
2 X     X X        
3       X X        
4 X   (X) (X) (X)        
5 X   X            
III 1 X   (X) X X        
2 X   X            
3 X                
4 X X              
5 X                
IV 1 X                
2 X               X
3 X     X X       X
4 X     X X        
5 X                
6 X X              
7 X                
8 X         X      
9 X     X X        
V 1 X     X X        
2 X X              
3 X X X            
4 X   X            
5 X     X          
6 X X              
7 X X       X X X  
8 X X     X X X X  
9 X X X X X X X X  

 

Quelques pistes de réflexion

Arnolphe

S'impose par sa présence : présent dans 31 scènes sur 32.

S'impose par le langage :

- son temps de parole : 865 vers sur un total de 1779.
- abondance des monologues : 6 scènes
- une réplique significative du lien qu'il fait entre pouvoir et discours :
    "Je suis maître, je parle, allez, obéissez" (II, 5, v. 642)

Perdre la parole, c'est perdre le pouvoir

- l'absence de monologue dans l'acte V : l'action s'accélère, la défaite est proche.
- Acte V, scène 9 : sur un total de 61 vers, Arnolphe n'en prononce que 8. Son dernier mot "Oh" et la didascalie associée "s'en allant tout transporté, et ne pouvant parler", signalent sa défaite.

Agnès

Elle apparaît dans 8 scènes (dont 2 où elle est simplement présente mais muette).
Elle apparaît toujours en présence d'Arnolphe : révélateur de sa dépendance et de l'autorité d'Arnolphe.
Une scène avec Horace (V, 3) mais en présence d'Arnolphe. Aucun véritable tête à tête Horace / Agnès. En fait, leurs rencontres ont toujours lieu hors scène et donnent lieu à des récits (cf. schéma narratif).

Horace

5 rencontres avec Arnolphe, souvent précédées et suivies d'un monologue d'Arnolphe. (cf. schéma narratif).