Accueil Sommaire Contrôle de lecture Synopsis Texte intégral Résumé Commentaire

Synopsis de la nouvelle

Les références des pages sont celles de l'édition du Livre de Poche, n°650

Pages Cadre spatial Cadre Temporel Principaux épisodes
15-20 Rouen hiver 1870-71

 

Prologue : le contexte historique

La débâcle de l'armée française

    "Dans l'après-midi du jour qui suivit..." L'arrivée des Allemands
    "Au bout de quelques temps..." L'occupation
20 "la cour de l'hôtel de Normandie" 1er jour
"un mardi matin"
"A quatre heures et demie du matin"

Le départ de la diligence

22 la diligence   Les voyageurs : 
M. et Mme Loiseau: "marchands de vin en gros"
M. Carré-Lamadon : "homme considérable, posé dans les cotons, propriétaire de trois filatures" ; Mme Carré-Lamadon, "la consolation des officiers de bonne famille"
Le comte et la comtesse Hubert de Bréville : "un des noms les plus anciens et les plus nobles de Normandie"
Deux bonnes soeurs.
Cornudet "le démoc, la terreur des gens respectables".
Boule de Suif.
      Conversations dans la diligence entre les trois dames et les trois hommes
27 Route de Tôtes "10 heures du matin"  La diligence prise dans une congère
    "Vers une heure de l'après-midi" Tout le monde souffre de la faim
29   "à trois heures"

Le repas offert par Boule de Suif

34 Tôtes - Hôtel du Commerce "La nuit tombait"

Arrivée à l'auberge - Le chantage

37     Élisabeth Rousset (Boule de Suif) convoquée chez l'officier allemand
41     Le souper
      "Les mystères du corridor"
42   2ème jour
"à huit heures le lendemain"

"les hommes se résolurent à battre le pays et ils sortirent"
45   "10 heures sonnaient" Interdiction de repartir
    "vers une heure" Le comte, Carré-Lamadon et Loiseau en délégation chez l'officier
    "l'après-midi" Inquiétude
47   "on allait se mettre à table le chantage : Boule de Suif révèle les intentions de l'officier
48   3ème jour
"le lendemain"

"il s'était produit comme un refroidissement vis-à-vis de Boule de Suif"
    "dans l'après-midi "on s'ennuyait à périr" ; la promenade ; impossible de s'échapper à pied
50   4ème jour
"le lendemain"

Boule de Suif se rend à un baptême

"On conspira" 

53   "au déjeuner"
"l'après-midi"
"au dîner"
Les bourgeois cherchent à convaincre Boule de Suif pour qu'elle cède aux avances de l'officier prussien
56   5ème jour
"assez tard dans la matinée" ; 
"le déjeuner"
l'après-midi




promenade : le comte cherche à convaincre Boule de Suif
57   "l'heure du dîner" 

Boule de Suif cède au chantage

le dîner joyeux
réaction de Cornudet :"vous venez de faire une infamie"

60   6ème jour

Le départ de la diligence

Tout le monde se détourne de Boule de Suif

62 la diligence sur la route de Dieppe "Au bout de trois heures de route"

"la nuit tombante"

Le repas

Tout le monde mange sauf Boule de Suif
les larmes de Boule de Suif ; Cornudet chante la Marseillaise